Bienvenue sur le site de l'Association nationale des cadres territoriaux de la sécurité (ANCTS)

 

2020/50

 

Saint-Étienne, le 6 novembre 2020

 

 

 

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

 

 

Mission parlementaire sur l’évolution et la refondation des conseils de sécurité et de prévention de la délinquance : l’ANCTS juge cette instance indispensable pour le partenariat local de la sécurité

 

L’Association Nationale des Cadres Territoriaux de la Sécurité (ANCTS) a pris connaissance et a été entendue dans le cadre de la mission flash pour la refonte des CSPD (conseils locaux et intercommunaux de sécurité et de prévention de la délinquance).

 

L’ANCTS considère que la prévention de la délinquance constitue le contrefort naturel des politiques de sécurité, et, plus que jamais, doit être soutenue en tant que telle. Récemment, elle a formulé 39 propositions pour renforcer la prévention de la délinquance et les CSPD dans le cadre du Livre Blanc sur la Sécurité Intérieure.

 

Parce que la délinquance est multiple et protéiforme, la sécurité n’est jamais facilement ni définitivement acquise. Au sein des CSPD(R), la prévention est en permanence concentrée, de manière très opérationnelle, sur la détection et l’anticipation des troubles, tournée vers le soutien aux forces de sécurité dans leurs actions et relations avec la population, et attachée à l’atténuation, voire la suppression de la récidive et des causes de la délinquance. L’action de prévention, qui vise la mobilisation et la coordination technique et stratégique des moyens locaux, avec une approche globale aussi bien qu’individualisée, doit être soutenue à part entière, avec des coordonnateurs formés et performants.

 

Depuis ces dernières années, l’ANCTS a observé que les CSPD(R) actifs et opérants se sont développés, se sont qualifiés et professionnalisés. Structures locales du partenariat et de la coordination par excellence, ils jouent un rôle prépondérant pour la sécurité en lien étroit avec l’Etat, le Procureur de la République et la Police ou la Gendarmerie, mais aussi avec tous les acteurs éducatifs, sociaux, de médiation, de réduction des risques, etc. Ils incarnent pleinement cette nécessité d’articulation des moyens et ressources interdisciplinaires au quotidien, entre l’urgence et l’action de fond, et contribuent sensiblement à l’efficacité de l’action globale de sécurité et de tranquillité sur leurs territoires.

 

Tant pour l’éclairage permanent et continu du diagnostic local de sécurité (DLS), que pour la formulation de propositions d’actions coordonnées, pour l’association des acteurs et de la population, pour leur partage de données confidentielles, leur capacité à rendre visibles les réalités locales, à prendre du recul voire à anticiper les phénomènes de délinquance, à évaluer et adapter les dispositifs aux réalités de proximité, à agir pour aider les femmes victimes de violences, etc… les CSPD(R) représentent le lieu permanent de dialogue, d’action et de réflexion des acteurs de la sécurité, de la prévention et de la tranquillité.

 

 

Pour ces raisons, l’ANCTS invite les parlementaires à réaffirmer clairement et vigoureusement la nécessité de soutenir et consolider ces instances, de conférer aux maires et présidents d’EPCI, mais également aux professionnel(le)s animant les CSPD(R), les moyens juridiques et financiers indispensables à l’exercice efficace de leurs missions et prérogatives, et d’inciter l’ensemble des institutions partenaires à alimenter en informations et compétences nécessaires ces instances partenariales.

 


Toute l'équipe de l'ANCTS est heureuse de vous accueillir sur son site. Venez découvrir nos activités au profit des cadres de le fonction publique territoriale traitant des questions de sécurité, publique ou civile.

Bienvenue!


L'équipe de l'ANCTS